La Corée du Sud, une adresse asiatique qui fait rêver

       


La Corée du Sud est une destination par excellence pour les estivants venant des quatre coins du monde. Ce pays est réputé mondialement pour son modernisme et ses avancées technologiques, mais elle foisonne aussi de lieux de villégiature qui surprendront les amateurs de tranquillité et de nature. Surnommée le « Pays du Matin calme », elle est principalement mise en évidence par la sérénité de ses villages historiques tels que Hahoe. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce dernier signifie « village entouré d’eau » et a de quoi impressionner ses visiteurs. Paisible, cette localité comprend des champs, des forêts et des paysages à couper le souffle. Elle est donc parfaite pour se ressourcer, surtout après des allées et venues dans les grandes villes sud-coréennes. Par ailleurs, l’architecture traditionnelle dans ce cadre est jalousement préservée. Les habitations y sont construites à partir de charpentes en bois et les murs, presque en torchis. Les touristes qui y passent une journée apercevront sûrement les bâtisses appelées « waga » et « chaga » et verront les toits en tuile ou en chaume.

Gyeongju, une destination phare des voyageurs

Afin de vivre une expérience mémorable pendant une escapade en Asie, une petite randonnée dans les campagnes sud-coréennes fera sans doute plaisir aux routards. La ville de Gyeongju, par exemple, est un coup de cœur pour les amateurs d’Histoire, car elle recense des monuments historiques et des sites naturels impressionnants. Âgée de plus de 1000 ans, cette agglomération fut l’ancienne capitale du royaume de Silla et abrite de vieux temples, à savoir ceux de Bulguksa et de Hwangyongsa. L’observatoire de Cheongseongdae, un des édifices, bâti par les Silla, y est encore présent. Elle saura sûrement attirer l’attention des curieux pendant leur voyage Corée du Sud. À proximité de ce musée se trouve une forêt qui permet aux vacanciers d'effectuer un pique-nique en famille. Sinon, les endroits avoisinants sont caractérisés par des paysages côtiers qui méritent d’être explorés en vélo. Les randonneurs pourront louer ce moyen de transport près de la gare ou au terminal du bus.


Haeinsa, l’un des joyaux de la Corée du Sud

Le temple Haeinsa est un site qui vaut le détour durant un voyage en Corée du Sud. Populaire, il figure parmi les « Trois Joyaux de la Corée » et est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. D’abord, ce monastère se situe sur le mont Kaya, à 1 430 m d’altitude. Son emplacement est donc parfait pour se recueillir et se détacher complètement du quotidien. Les voyageurs qui s’y rendent seront certainement impressionnés en découvrant une vie véritablement monastique. Entretemps, ils pourront y faire une séance de méditation pour le bien-être de leur corps et de leur esprit. Pendant leur visite, les promeneurs verront aussi plusieurs bâtiments bouddhistes, dont la plupart sont construites récemment. De plus, les contemplatifs seront enchantés d’apercevoir les édifices de Janggyeong Panjeon qui ont été les seuls à avoir conservé leurs formes originales. D’ailleurs, ces derniers abritent le précieux TripitakaKoreana, une collection de textes bouddhiques créée entre 1237 et 1248.


Fourni par Blogger.