Comment bien finaliser votre emménagement ?


Le déménagement, c’est fini. Les cartons sont éparpillés dans toutes les pièces de la nouvelle maison, les papiers sont en règle, le chat n’a pas fini écrasé sous le piano, bref tout va pour le mieux, ou presque. Il vous reste cependant deux ou trois étapes à régler pour que votre nouvelle vie puisse (enfin) commencer. Rassurez-vous, c’est peu de choses. Voici comment finaliser un déménagement.



Rappelez votre déménageur

 Si vous aviez fait appel à une entreprise pour le transport de vos affaires et qu’une partie de celles-ci a été endommagée pendant le trajet, ne laissez pas cela en plan.Vous disposez d’un délai de trois jours pour envoyer une éventuelle réclamation à l’entreprise. Pour plus de sécurité, privilégiez la lettre recommandée avec accusé de réception.


Si vous êtes éligible, demandez une prime de déménagement

 En cas de déménagement, si avez 3 enfants ou plus et si le dernier à moins de deux ans, vous pouvez bénéficier d'une prime de déménagement, sous réserve d'éligibilité. Cette subvention est délivrée par la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Le montant peut atteindre les 1000€ avec quatre enfants, sous forme de remboursement des frais de déménagement, et ce qu’il ait été organisé ou non avec un professionnel.


Signalez sa nouvelle adresse

 À tous vos amis (un simple post Facebook suffit) mais aussi aux derniers organismes concernés que vous auriez pu oublier entre deux cartons (ça arrive). Il s’agit de :

     La CPAM ;
     La Caf ;
     Le centre des impôts ;
     La mairie (pour la carte grise et l’inscription sur les listes électorales) ;
     La banque

Normalement, si vous avez fait les choses dans l’ordre, vous disposez d’un contrat d’assurance habitation, d’une ligne téléphonique, d’une connexion Internet et de contrats d’énergie en état de fonctionnement.


Un grand coup de balai

 Avant de déballer vos cartons et d’installer votre nouvelle maison, faites un grand ménage du sol au plafond.  C’est le meilleur moyen de se sentir vraiment chez soi dans son nouveau logement et de détecter les éventuels vices cachés laissés par les anciens occupants. Dans le même esprit, faites faire des petits travaux et modifications : changez la moquette ou les rideaux, abattez ou construisez une cloison, changez la peinture ou le papier peint.


Allez faire un tour

 Il est important de bien vous familiariser avec votre nouvel environnement. Surtout si celui-ci est très différent de l’ancien. Les rues, les quartiers, les maisons, les gens… Si vous vivez à Lens dans le Nord-Pas-de-Calais et déménagez à Thionville dans le département de la Moselle, le contraste peut désorienter un peu au début. C’est également l’occasion de se dégourdir les jambes et de repérer tout ce qui peut s’avérer utile dans votre nouveau quartier : médecin traitant, transports en communs, supérette ouverte 24h/2’, restaurants, cafés, magasins de cactus, etc.


Le dépôt de garantie

Si vous étiez locataire de votre ancien logement, le bailleur / agent immobilier avec qui l‘état des lieux a été effectué est dans l’obligation de vous restituer votre caution. Si dans les deux mois qui suivent le déménagement vous n’avez rien reçu, pensez à le signaler.





Fourni par Blogger.