Les petits joyaux naturels à explorer au Kenya

Au Kenya, tout se prête à un voyage : plongée en scaphandre autonome, observation des baleines, vie sauvage, station balnéaire, migration des gnous, et bien d’autres. Chaque étape sera ponctuée d’étonnements et de petites surprises. Déjà, Nairobi, la capitale, concentre à elle seule beaucoup de bijoux à découvrir. Le premier à prospecter est le Parc national, une immense réserve où les rhinocéros noirs, les lions, les girafes et les zèbres ont trouvé refuge. Un des trésors à visiter est l’orphelinat pour éléphants, géré par la David Sheldrick Wildlife Trust. L’autre perle à ne pas manquer est le Musée national de Nairobi, principalement axé sur la faune et la flore, l’art et les objets anciens du pays ainsi que les premiers hominidés. Par ailleurs, le centre culturel Bomas of Kenya vaut bien un détour. Là, on y raconte la vie des tribus ancestrales et les huttes qui ont abrité les principaux groupes ethniques du pays. Ce ne sont que des exemples d’attractions parmi tant d’autres, mais le tout Kenya ne se résume pas uniquement au centre-ville, bien qu’il constitue le point de départ des safaris kenyans.




Se plonger au cœur du petit paradis kenyan

Après le Massaï-Mara, le Parc national d’Amboseli est le deuxième parc le plus exploré du pays. Niché juste au pied du mont Kilimandjaro, cet espace est idéalement adapté pour un safari Kenya de rêve. Deux jours suffisent pour parcourir les étendues sableuses de cette réserve peuplée de gnous, d’hippopotames, d’éléphants, des buffles ou de gazelles et également par des guépards, des léopards ou d’une famille de lions. Pour immortaliser tous les instants magiques au meilleur moment, il est important de se trouver un bon poste d’observation, régler son appareil photo au préalable et surtout être réactif. À part les prédateurs, l’enclos d’Amboseli dénombre 400 espèces d’oiseaux, de quoi ravir les passionnés d’ornithologie. Par ailleurs, Il est formé d’une diversité faunistique impressionnante, l’UNESCO le considère même comme une réserve de biosphère depuis 1980. Tout compte fait, c’est tout un monde merveilleux à admirer.


Visiter le cœur de l’Afrique de l’Est en famille

À coup sûr, les parcs nationaux figurent parmi les sites incontournables à voir à tout prix que ce soit pour un grand safari dans la brousse que pour un petit safari autour d’un récif corallien. L’un et l’autre sont possibles au Kenya, surtout pour un voyage familial, avec des enfants à partir de 6 ans. Un voyage dans ce pays de l’Afrique de l’Est promet de belles émotions comme celles procurées par les odeurs et les sons de la brousse ou la vue des animaux qui se désaltèrent tout près. Les petits apprécieront les beignets mandazi, les éléphants rouges, les impalas faisant des bonds de 10 mètres ou encore la plage devant le bungalow. Le cadre est agréable, les enfants sont ravis, les parents détendus, tout ce mélange de joie et d’excitation prouve bien que Kenya mérite d’être visité en famille. C’est vrai que le pays jouit d’une belle météo, ce qui autorise d’y voyager toute l’année, mais pour en profiter pleinement, il est préférable d’y aller de juin à septembre.


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.