Comment recruter un médecin en ligne facilement ?

Le marché de l’emploi a su globalement profiter de l’essor du web et des services qu’il a rendus possibles. L’apparition des réseaux sociaux professionnels ou des annuaires d’offre d’emploi en sont de bons exemples. Et même s’ils ne suffisent pas à abolir le chômage — qui atteint un niveau critique en France depuis quelques années — ces services contribuent effectivement à fournir des postes à différents profils de candidats.

Toutefois, ces plateformes générales ne desservent pas équitablement tous les secteurs d’activités, notamment dans l’univers médical et paramédical. Heureusement certains opérateurs, conscients du besoin critique en la matière ont développé une agence spécialisée dans le recrutement médecin. Une bonne nouvelle pour le corps médical français, frappé par une pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs domaines de la santé.




Recrutement médecin en ligne, pour lutter contre les déserts médicaux


Cette plateforme dédiée au recrutement médecin a été accueillie à bras ouverts par les professionnels du milieu. Elle permet d’optimiser tout le processus d’embauche tout en concentrant l’offre d’emplois et de candidats dans une seule et même interface. L’atout principal du site est qu’il collabore avec les établissements de santé, publics ou privés, pour dresser la liste des besoins par régions.

Dès qu’un candidat s’inscrit sur la plateforme, les consultants sont capables de le rediriger rapidement et efficacement vers une offre d’emploi qui correspond parfaitement à son profil. Placée du côté de l’offre et de la demande, l’agence optimise pleinement le recrutement médecin. De plus, elle ne se limite pas aux profils de médecins généralistes, les spécialistes y sont référencés, tout comme un champ large de professionnels du corps médical : aide-soignant, infirmier, dentiste, etc.

Présente sur l’ensemble du territoire, en milieu urbain ou rural, l’agence accompagne les établissements basés dans des régions frappées par les déserts médicaux, un phénomène qui alerte le Conseil National de l’Ordre des Médecins depuis quelques années déjà et auquel le site de recrutement médecin tente de remédier grâce à son service innovant.




La baisse du nombre de médecins : une problématique nationale


Entre 2006 et 2014, la France enregistre une baisse des généralistes de 6,5 %. Plusieurs critères expliquent le phénomène d’après le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM). Tout d’abord l’implantation géographique des cabinets de médecins généralistes. Bien que la répartition soit régulée par le CNOM, le choix de la région où installer le cabinet reste personnel.

De ce fait certaines régions se retrouvent très faiblement desservies en personnel médical. C’est le cas notamment de la Meuse et du Limousin qui manquent cruellement d’hôpitaux et de généralistes. À l’inverse — bien que l’on ne puisse pas parlé de saturation de l’offre — certaines régions se voient dotées d’un nombre suffisant de professionnels, qui augmente chaque année.

En 2015, une commune est allée jusqu’à débourser 30 000 € pour recruter deux médecins généralistes, cliquez ici pour en savoir plus.

Autre critère qui alerte sur la question du recrutement médecin : la démographie. La moyenne d’âge des médecins est plutôt élevée : 54 ans pour les hommes et 49 ans pour les femmes. Ajoutez à cela, quasiment 20 % de départ à la retraite par an et vous comprendrez pourquoi certaines zones se voient touchées par les fameux déserts médicaux.

Si l’on s’intéresse de plus près au rapport d’activité annuel publié par le CNOM, on constate également que cette crise est aussi due, en partie, aux choix des étudiants en médecine. En effet, l’ordre constate que de plus en plus d’étudiants se tournent vers des spécialisations et délaissent quelque peu la médecine générale.

L’agence d’offres d’emplois médicaux est donc la bienvenue dans un contexte de crise et devrait soulager bons nombre de régions touchées par la pénurie. D’autant plus qu’elle est ouverte aux praticiens qui détiennent un diplôme médical européen. Déjà plusieurs médecins d’Europe de l’Est ont installé leur cabinet dans de petites communes frappées par la pénurie, tous ont été accueillis en sauveur.

Plus d’informations sur le phénomène dans cet article.





Fourni par Blogger.